En balade à Cannes



La Croisette
Les palmiers dans la brise
Les mouettes
La plage, et au loin la silhouette bleutée de l'Estérel

Les souvenirs des jours heureux


Marcher le long de la Croisette dans un sens, puis dans l'autre
Monter au Suquet et imaginer notre vie dans les petites impasses colorées
Rêver devant les jolies villas des temps passés
Flâner au marché et humer les citrons, les bergamotes, les herbes du jardin
Aller au Cap d'Antibes et grimper sur les rochers

Ne jamais quitter la mer des yeux

Filer jusqu'à Saint-Honorat
Regarder les pins, le ciel bleu
Penser au dîner en amoureux






Mes conseils pour quelques jours à Cannes :

Où dormir ? L'hôtel Le Gray d'Albion est idéalement situé sur la Croisette, en plein centre-ville. De là, vous ferez tout à pied ! Les chambres et le service sont ceux d'un hôtel Barrière (4 étoiles), pour un prix imbattable en basse saison : à partir de 100€ la chambre avec petits-déjeuners.

Où déjeuner/boire un thé ? Chez Volupté, pour les délicieux petits sandwichs-souvenirs d'Italie, une grande théière fumante, une tranche de cake maison. 32 rue Hoche

Où dîner ? A La Table du Chef, pour un délicieux dîner concocté par un grand chef (dans une cuisine minuscule !). Un menu unique cuisiné chaque jour à partir de produits frais, nous n'avons jamais été déçus. 5 rue Jean Daumas

Un peu de shopping : Chez Fragonard, dans une boutique immense où vous trouverez bien sûr les savons et parfums qui font la réputation de la marque, mais également du linge, des meubles, de la décoration, et même le plus merveilleux des livres de cuisine. 103 rue d'Antibes
Ne manquez pas non plus le Marché Forville et ses étals recouverts d'agrumes, d'artichauts et d'herbes fraîches. L'occasion de goûter la socca, spécialité niçoise à base de farine de pois chiches.

Une balade à Saint-Honorat (évitez juillet et août) : Flânez le long du port et, de là, prenez un bateau pour l'île Saint-Honorat. Vous tomberez sous le charme de cette île sauvage peuplée d'oiseaux, de fleurs et de vignes. Les moines de l'abbaye de Lérins font vivre les lieux depuis le Ve siècle. L'île mérite un article entier - à suivre ! 











Aucun commentaire